header_img4

L’histoire de la petite cuillère mauve de Milka


Une automatisation à triple bénéfice chez Mondelēz

En tant qu’utilisateur exigeant d’équipements d’automatisation industrielle, Mondelēz International, précédemment connue sous le nom de Kraft Foods, a fait appel à intrion pour l’intégration d’un robot spéci- fique à la chaîne de production de l’un de ses produits alimentaires, sur le site de Strasbourg (France).

Mondelēz Strasbourg Production souhaitait automatiser une opération répétitive de placement de cuillère, auparavant effectuée de façon manuelle. La principale contrainte technique était d’intégrer le robot à la ligne existante sans y apporter de modifications majeures. Il était par exemple exclu de modifier l’endroit où la cuillère était déposée. La solution devait également être simple à utiliser pour les opérateurs.

 

Préhension d’objets complexes

Au niveau technique, l’un des défis était de vérifier la bonne préhension par le robot d’un objet, en l’occurrence une petite cuillère, aux formes complexes. intrion a d’abord réalisé un prototype, qui a pu être testé et approuvé par Mondelēz Strasbourg Production. L’installation de l’équipement sur site a pu alors débuter, ainsi que la mise en opération. La solution d’automatisation repose d’une part sur une cellule de manipulation composée de deux robots Flexpicker et d’autre part, sur une cellule d’alimentation des cuillères. Celle-ci alimente les cuillères, qui sont ensuite saisies par le robot et placées au bon endroit dans les boîtes.

Het verhaal van het Milka-lepeltjeMondelēz Strasbourg Production tire un bilan très positif du projet. «L’implémentation et la mise en production de l’équipement se sont très bien passés. La relation entre les intervenants de terrain d’intrion et notre équipe en usine a été excellente. Nos contraintes ont été bien comprises et prises en compte. La préparation et le test de l’équipement avant la livraison ont par ailleurs permis à tous de travailler sérieusement et sereinement lors de l’installation de l’équipement sur le terrain,» explique Thierry Dommanget, Project & Technical Services Manager.

 

Un triple objectif

En tant qu’entreprise internationale de premier plan, active de surcroît dans un secteur aussi vital que l’alimentation, Mondelēz Strasbourg Production met un point d’honneur à ce que tous les projets qu’elle met en œuvre soit en phase avec sa Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Le projet d’automatisation réalisé par intrion devait à cet égard être porteur de trois bénéfices :

1. Social : l’objectif est d’améliorer les conditions de travail des opérateurs en automatisant une tâche répétitive.

2. Économique : l’automatisation est un investissement dont l’amortissement est assuré grâce à une hausse de productivité générale.

3. Environnemental : la solution mise en place diminue le volume de déchets.

 

Une confiance renouvelée

Thierry Dommanget connaît bien intrion. L’usine de Strasbourg avait déjà fait appel à l’entreprise belge pour l’automatisation d’une chaîne de produits chocolatés, qui représentait un défi comparable. Il s’agissait aussi d’installer un robot capable de manipuler avec précision des produits aux formes relativement complexes.

“intrion présente l’avantage pour nous de bien maîtriser à la fois l’outil de robotisation et les processus d’intégration aux équipements existants. Ils sont par ailleurs tout à fait compétitifs en termes de budget et respect des délais. Nous sommes satisfaits d’avoir renouvelé notre confiance en intrion.”

Thierry Dommanget, Project & Technical Services Manager

circle_image
Het verhaal van het Milka-lepeltje