header_img6

Un nouvel EDC pour Van Marcke

De 0 à 70 % d’automatisation

Van Marcke est un exemple typique d’entrepreneuriat ouest-flandrien : l’entreprise a les pieds sur terre, mais aussi la ferme volonté de se développer. Et Van Marcke vient de donner un coup d’accélérateur à cette croissance. En 2018, l’entreprise a pris une participation dans la société néerlandaise d’e-commerce SanitairWinkel. En octobre 2018, elle a également inauguré un centre de distribution européen flambant neuf de 80 000 m², notamment équipé d’une installation GTM entièrement automatique.

Cet EDC se dresse à Courtrai, comme l’ancien, mais sur un tout nouveau site industriel. La situation est un grand classique : l’infrastructure complexe de l’ancien site avait connu une croissance organique et n’offrait plus de possibilités d’extension. Qui plus est, l’entreprise souhaitait automatiser ses processus. Les préparateurs de commandes passaient jusqu’il y a peu 80 % de leur temps à se déplacer d’un produit à l’autre. Pas franchement efficace, se disait-on chez Van Marcke… Et si les produits venaient jusqu’aux préparateurs de commandes plutôt que l’inverse ? L’idée d’une installation goods-to-man (GTM) était née.

 

 

Un nouveau flux logistique pour plus de 30000 UGS

intrion a calculé l’espace nécessaire à une telle installation, appuyant ainsi le choix d’un nouvel EDC. Une automatisation de cette ampleur nécessite une refonte complète du flux logistique. Auparavant, tout était organisé par groupe de produits. Aujourd’hui, les quelque 30 000 UGS ont été réagencées par taille.

Filip De Witte, General Manager de l’EDC : « La piste du système de bacs classique a vite été écartée. Notre gamme de produits est trop diversifiée pour ça. intrion et nous avons porté notre choix sur un entrepôt à bacs entièrement automatisé pour les petits articles et sur un entrepôt semi-automatique à allées étroites pour tout ce qui se pose sur des palettes. » L’entrepôt à bacs est néanmoins loin d’être une solution standard. Au départ, intrion voulait travailler avec deux formats de bacs, à savoir 400 x 300 mm et 600 x 400 mm. Mais un troisième format est venu s’y ajouter, sur les conseils de Filip. « Certains produits, comme les barres de douche, sont souvent vendus avec des robinets et d’autres petits accessoires. Il était donc beaucoup plus logique de les stocker ensemble. Raison pour laquelle nous avons ajouté un bac de 1 200 x 400 mm. intrion a fait preuve de flexibilité et a adapté les plans. »

 

Nos performances globales en préparation atteignent déjà 99,6 %

 

Un droit de regard essentiel durant la phase de test intensive

Le système est entièrement opérationnel depuis octobre 2018. 88 navettes intrion circulent à l’intérieur de cet entrepôt de plusieurs mètres de haut : elles poussent les bacs sur un convoyeur ou les remettent en place. Un peu plus loin, 6 préparateurs de commandes prélèvent les produits dont ils ont besoin dans les bacs acheminés automatiquement. À l’instar des autres opérateurs, ces collaborateurs ont suivi une solide formation dispensée par intrion. Ils peuvent même effectuer de petites interventions. « Nos performances globales en préparation atteignent déjà 99,6 % », annonce fièrement Filip. « Et nous allons encore perfectionner le système çà et là pour faire encore mieux. »

Et Filip sait de quoi il parle. Il s’est mêlé aux ingénieurs durant la phase de déménagement et de test : « La collaboration a été intensive. Je voulais résoudre les problèmes sur le terrain, pas en réunion. Je suis plutôt de nature pragmatique. intrion partageait ma vision des choses et nous a laissé un droit de regard. On a beau réaliser une analyse approfondie, au final, il faut que le résultat soit fonctionnel et conforme à l’étude. »

Ce sont en moyenne 200 000 à 240 000 produits qui quittent aujourd’hui le nouvel EDC. Mais Van Marcke a bien l’intention de placer la barre encore plus haut.


Van_Marcke_2

À propos de Van Marcke

Fondée en 1929 par Raymond Van Marcke, à Courtrai, la firme est actuellement dirigée par Caroline Van Marcke. Van Marcke compte un peu plus de 1 600 collaborateurs actifs en Belgique, en France, au Luxembourg, en Suisse, à Malte et aux États-Unis. Van Marcke est le numéro un du marché belge de la distribution spécialisée de solutions sanitaires et de chauffage central. L’entreprise est également un acteur mondial solide dans le secteur de l’eau et de la chaleur.

circle_image
Van_Marcke_1