Des palettes mélangées automatiquement

Moins de déchets, moins de pertes de palettes et du temps gagné

 

Les producteurs séduisent le consommateur avec un choix toujours plus vaste. Aussi dans le secteur des revêtements de sol. Corollaire logistique : les distributeurs doivent avoir davantage de produits en stock. L’espace requis ou les moyens financiers ne sont pas toujours au rendez-vous. Face à la réduction des unités de commandes ou au mixage des contenus de palettes, seule l’automatisation peut préserver l’efficacité.

 

La flexibilité du service distributeur : facile à dire

Picking zone
Zone de prépa-commandes

Les distributeurs de notre client (un producteur de parquets stratifiés) ont multiplié les commandes d’emballages individuels au détriment des palettes. Au début, le fabricant y a vu une forme de service, pour garantir la liberté de choix du client final. Mais bien vite, la préparation des commandes d’emballages individuels a tourné au défi, en termes d’ergonomie et d’efficacité.

Le responsable de l’entrepôt a donc constitué une équipe de projet pour examiner, avec intrion, les solutions d’automatisation envisageables.

Le projet a gagné en ampleur et complexité au fur et à mesure que l’équipe de projet soumettait de nouvelles idées…

 

Convertir trois facteurs de perte en bénéfices

Picking en détail
Picking en détail

L’équipe cherchait une solution à un défi triple :
un grand gaspillage de matériel d’emballage, de temps et de palettes. Le préparateur de commandes devait d’abord ôter les sangles et le film d’emballage d’une palette pleine. Ensuite, il assemblait la commande avant de procéder à nouveau à l’emballage et à la pose de sangles sur la palette ainsi constituée.

Par ailleurs, il s’agissait d’une palette à jeter, conçue spécialement sur mesure pour soutenir les produits de façon optimale sur toute leur surface. Les palettes Euro Pool réutilisables sont plus rentables, mais trop petites pour assurer un soutien optimal des produits.

Un consensus a rapidement été trouvé quant aux grandes lignes de la solution : 1) les robots de prépa-commandes assemblent les palettes mixtes, 2) la pose de sangles et l’emballage sont déplacés de la production vers l’expédition, et 3) la protection des marchandises est améliorée pour utiliser malgré tous les palettes Euro Pool.

 

D’autres difficultés…

Préparateur de commandes
Préparateur de commandes

Quelques autres obstacles ont surgi, alors que le projet prenait forme :

  • La production et l’expédition ne pouvaient pas être interrompues pendant l’installation.
  • L’espace d’expédition devait rester dégagé autant que possible.
  • Les marchandises à préparer pour les commandes présentent une grande diversité de dimensions, de rigidité et de poids.

 

  • Les palettes préparées devaient être empilables, même lorsque la couche supérieure n’était pas complète.
  • Les produits qui dépassent du bord de la palette doivent recevoir automatiquement par le bas un profilé de protection en carton, lors de la pose des sangles.
  • Tous les clients et tous les pays n’acceptent pas les Poolpallets. La conversion vers une dimension de palette spécifique devait donc rester possible.

 

Six robots en série

Robot pour l’échange de palettes.
Robot pour l’échange de palettes.

Nous avons travaillé pendant deux ans avec l’équipe pour élaborer une solution intégrale. La construction s’est déroulée en phases, pour ne pas interrompre la production. Nous avons construit une mezzanine dans l’espace d’expédition, pour que la place en contre-bas reste dégagée. Nous avons intégré au total six robots en série : trois pour la préparation des commandes, deux pour la découpe et la pose de panneaux de couverture sur les palettes et un pour l’échange de palettes.

Nous avons relié le tout à divers systèmes de transport pour :

  • l’acheminement de palettes au départ de l’entrepôt automatisé à hauts rayonnages ;
  • le séquençage de l’alimentation en marchandises du robot de prépa-commandes ;
  • le transfert des palettes préparées vers l’entrepôt à hauts rayonnages ;
  • le transfert depuis l’entrepôt vers la zone d’emballage ;
  • le transfert depuis la zone d’emballage vers l’espace d’expédition, avec un éventuel arrêt intermédiaire dans la zone d’échange de palette.

 

C’était un projet atypique et un beau défi, mais nous avons réussi : la préparation automatique des commandes et l’emballage (ainsi que la protection) des palettes ont été intégrés dans un concept unique et particulièrement efficace, à la grande satisfaction de notre client, qui pouvait ainsi continuer à offrir un service optimal à ses distributeurs.